SI j'étais vraiment riche

Publié le par siryll

Si j'étais vraiment riche, je choisirais plutôt celui-ci

Falcon-2000-3

Le Falcon 7X est l'avion d'affaires haut de gamme de la société Dassault Aviation. C'est un triréacteur (Pratt & Whitney PW307-A) qui est certifié pour franchir une distance de 11 000 km et voler à une vitesse de l'ordre de Mach 0,85.

Le Falcon 7X est le premier avion au monde à avoir été développé entièrement dans une filière numérique grâce aux nouveaux outils informatiques créés par la société Dassault Systèmes. Grâce à CATIA et au PLM, aucun prototype ni maquette n'ont été réalisés. Les formes et l'architecture de l'avion ont été conçues uniquement sur maquette numérique.

Le premier vol s'est déroulé le 5 mai 2005 aux mains de Yves Kerhervé et de Philippe Deleume qui ont pu tester les différents systèmes et plus particulièrement les commandes de vol électriques : une première pour un avion d'affaires. Ce vol inaugural réalisé au départ de l'aéroport Bordeaux-Mérignac a duré 1 heure 30 et a permis d'atteindre l'altitude de 25 000 pieds (environ 7600 m) et la vitesse de 280 nœuds (environ 520 km/h).

 

Il a reçu sa certification le 27 avril 2007 simultanément de la part de l'Agence européenne de la sécurité aérienne et de la Federal Aviation Administration américaine. Le début des livraisons aux clients s'est effectué au mois de juin 2007. Son prix avoisine les 40 millions de dollars US selon l'équipement intérieur et les options choisies par les clients. Son développement a nécessité un investissement de 700 millions d'euros.

La société Dassault Aviation espère en vendre 300 à 400 exemplaires au cours des 10 à 15 prochaines années. En date du 27 avril 2007, jour de sa certification à Bordeaux-Mérignac, le Falcon 7X a déjà fait l'objet de plus de 160 commandes fermes venant de plus de 30 pays dans le monde. L'aménagement intérieur sera fait à Little Rock dans l'Arkansas comme pour tous les autres avions de la gamme Falcon.

Les essais statiques de la structure jusqu'à charge ultime ont été achevés avec succès en juillet 2006.

Il supplante le Falcon 900EX dans le haut de gamme actuel des avions Falcon.

Il est équipé d'un cockpit EASy (Enhanced Avionics System) conçu par Dassault-Aviation sur la base du système EPIC/PRIMUS développé par la société Honeywell commun à tous les avions Falcon en cours de production. Ce cockpit est construit autour de quatre larges écrans disposés en T, deux calculateurs modulaires avionique associés à des trackballs et des claviers multi-fonctions. Deux mini-manches latéraux permettent à l'équipage de piloter l'avion grâce à des commandes de vol électriques à sécurité renforcée.

La voilure est conçue pour avoir un rendement amélioré de 30 % lui permettant une autonomie plus importante et des atterrissages courts ainsi qu'une augmentation du rayon d'action.

Le Falcon 7X est composé d'environ 50 000 pièces

Falcon-7X

 

Équipage

2

Premier vol

5 mai 2005

Mise en service

1er trimestre 2007

Constructeur

Dassault Aviation

Dimension

Longueur

23.19 m

Envergure

25.17 m

Hauteur

7.77 m

Aire des ailes

70,7 m²

Masse et capacité d’emport

Max. au décollage

31 300 kg

Passagers

8-19

Motorisation

Moteurs

3 Pratt & Whitney PW307-A

Poussée unitaire

28.46 kN (6,400 lbf)

Performances

Vitesse de croisière

900 km/h

Vitesse maximale

953 km/h

Autonomie

11 000 km

Altitude de croisière

13 000 m



Falcon-2000-plan-eclate

Cabine-du-Falcon-7X

 

Falcon-7X-1

Cockpit-du-Falcon-7X

Falcon-2000-Interieur

Test-du-Falcon-7X

Commenter cet article

chocophile 28/04/2009 23:18

bon ben je vais devoir jouer au loto plus souvent parce que sinon je vois pas comment faire un cadeau pareil... sinon je dois pouvoir trouver de quoi t'offrir une maquette ....

siryll 01/05/2009 17:37



Coucou,
Même plusieurs loto pour pouvoir m'ofrir les leçons de pilotages qui vont avec mais en attendant on pourrait le faire en gateau avec un roulé pour le corps, de la génoise pour les
ailes, des réglisses pour les roues et du chocolat pour faire la décoration.
Bisous